Hello our valued visitor, We present you the best web solutions and high quality graphic designs with a lot of features. just login to your account and enjoy ...

Actualités taxis

Nous vous donnons la possibilité de participer à un stage de récupération de points a Melun dans les meilleures conditions possibles.


L’attestation délivrée à l’issue du stage de récupération de points à Melun donne droit au rajout de 4 points sur le permis de conduire dans la limite du plafond affecté au permis de conduire de son titulaire. Un nouveau rajout de points n’est possible qu’au terme d’un délai de deux ans à compter de votre stage de récupération de points.

Raison 1
L’attestation qui vous sera délivrée à la fin du stage de récupération vous donne droit au rajout de 4 points, dans la limite du plafond affecté à votre permis de conduire. Un nouveau stage n’est possible qu’au terme d’un délai de deux ans à compter de votre précédent stage de récupération de points.

Raison 2
La reconstitution de 4 points sur votre permis de conduire prend effet le lendemain de la dernière journée de stage.

Raison 3
Le stage de sensibilisation à la sécurité routière prévu à l’article L 223-6 est destiné à éviter la réitération des comportements dangereux. Il est d’une durée de deux jours consécutifs. Il est organisé dans les conditions fixées par arrêté du ministre chargé des transports.

Solution 1
Vous parez au plus pressé et passez un stage de récupération de 4 points,  en Seine et Marne, grâce à Sysco. Vous ne pouvez-vous inscrire à l’un de ces stages qui si votre solde de points n’est pas nul.

Solution 2

Si vous ne commettez aucune infraction entrainant un retrait d’un ou plusieurs points pendant les 3 années qui suivent la date du dernier retrait de point(s) vous récupérez vos 12 points ou 6 points dans le cadre d’un permis « probatoire ». Cette solution ne s’applique pas si votre solde de point est nul.

Solution 3
Les points qui vous sont retirés du fait de contraventions des quatre premières classes vous seront automatiquement redonnés à l’expiration d’un délai de 10 ans à compter de la date à laquelle la condamnation est jugée définitive ou que vous avez payé l’amende forfaitaire correspondante. C’est donc quasiment impossible !