Hello our valued visitor, We present you the best web solutions and high quality graphic designs with a lot of features. just login to your account and enjoy ...

actualités taxis

Devenir son propre patron en se lançant dans une carrière de « taximan » est un véritable projet de vie ! Lorsque vous êtes propriétaire d’un taxi, vous pouvez rencontrer des gens tous les jours venant de divers endroits.

Contrairement aux travails de bureau, vous êtes constamment en déplacement et vous n’êtes pas obligés de rester sur un poste fixe toute la journée. Si cette profession apporte un réel sentiment de liberté, elle est cependant très réglementée. Toute personne âgée de plus de 21 ans et titulaire du permis B peut s’engager dans ce secteur. Pour cela, vous devez tout de même détenir une licence de conducteur de taxi et un véhicule de fonction faisant parti d’un modèle standard de préférence confortable comme une Berline par exemple. Le métier de taximan ne s’improvise pas, la formation est reconnue pour être longue et très onéreuse surtout dans les grandes villes. Pour financer votre projet professionnel, vous disposez de plusieurs solutions.

Devenir chauffeur de taxi : les coûts directs à prévoir

Vous devez donc prendre en compte la formation de conducteur de taxi, l’achat du véhicule et l’obtention de votre licence. Ces trois étapes représentent un coût important en termes de budget et de temps. En général, la licence pour devenir chauffeur de taxi est gratuite elle est obtenue après une inscription faite sur la liste d’attente de votre mairie. Mais la durée d’attente est particulièrement très longue, cela peut aller de 1 à 15 ans minimum avant d’obtenir une réponse. C’est pourquoi, les futurs gérants de taxis privilégient une méthode d’obtention beaucoup plus rapide. Il suffit simplement de racheter la licence d’un conducteur de taxi qui laisse son activité aux nouveaux arrivants sur le marché du travail. C’est un moyen direct d’obtenir sa licence mais cela a un coût ! Il faut malgré tout prévoir un budget entre 60k et 200k euros pour pouvoir envisager cette solution facile d’accès. Le prix dépend de votre localisation pour exercer ce métier, plus vous êtes situés dans une grande ville plus le montant sera élevé. Une fois la licence obtenue, il vous faudra financer le véhicule de fonction ainsi que l’assurance qui comprend la partie assurance civile pour protéger les passagers à bord de votre taxi. Une grande majorité des futurs chauffeurs de taxi font appel aux banques ou aux organismes de crédits pour contracter un crédit à la consommation. C’est un moyen de financer rapidement l’ensemble des étapes pour devenir conducteur de taxi. Certains combinent même leur crédit conso avec un crédit auto pour l’acquisition de leur voiture de fonction ainsi que la contribution à l’assurance tout risque du véhicule.

Des frais au quotidien ?

Si vous passez par la solution rapide pour concrétiser votre projet professionnel en tant que chauffeur de taxi, vous avez donc tous ces frais à prendre en compte mais pas que ! Une fois la licence obtenue, la formation conducteur de taxi réalisée, le véhicule et l’assurance acquis, vous pouvez donc exercer librement le métier dans votre commune. Lorsque vous êtes officiellement installés dans cette profession vous devez néanmoins prendre en compte les frais que cela implique tous les jours. Au quotidien, un chauffeur de taxi gagne très bien sa vie surtout dans les grandes villes où la demande est d’autant plus forte par rapport à la province. En tant qu'artisan taxi auto entrepreneur vous devrez donc régler vos propres frais professionnels. Cela prend en compte les frais de carburants consommés tous les jours, l’entretient du véhicule en prévoyant bien de faire toutes les révisions nécessaires afin d’éviter de tomber en panne en pleine course et les réparations en cas d’usure du véhicule ou d’accident en tort. Cependant, en tant que professionnel vous avez la possibilité de faire une demande annuelle de remboursement de vos frais de carburant auprès du bureau de douane de votre ville. Il faudra alors bien conserver tous vos justificatifs de consommation. Le taux de remboursement dépend du litre que vous avez consommé sur une année. secteur.

commentaires

Laissez un commentaire

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Pellentesque imperdiet purus quis metus imperdiet fermentum. Suspendisse hendrerit id lacus id lobortis. Morbi accumsan nulla ac urna elementum dapibus. Phasellus eu felis orci, sit amet placerat eros. Sed aliquet iaculis nisi id convallis. Quisque nec ligula ut felis hendrerit iaculis quis sed neque.

Security code
Refresh