Formation, La formation des taxis

Bookmark and Share

COMMENT DEVENIR CHAUFFEUR DE TAXI ?

0412/2013

Exercer le chauffeur de taxi ne s’improvise pas ! L’accès à la profession est régi par une réglementation très stricte, décrite dans la loi n° 95-66 du 20 janvier 1995.
Il faut obligatoirement obtenir un diplôme spécifique, le Certificat de Capacité Professionnelle du Conducteur de Taxi (CCPCT), délivré par la préfecture du département d’exercice (préfecture de police à Paris).


Conditions d’accès à la profession :
Nul ne pourra obtenir le CCPCT s’il ne remplit pas l’ensemble des conditions suivantes :

• être titulaire du permis B depuis au moins trois ans (ce qui implique que l’âge minimal pour être taxi est de 21 ans) et ne pas avoir commis d’infraction ou de retrait du permis pour conduite en état d’ivresse ou autre délit grave,
passer une visite médicale obligatoire,
avoir un casier judiciaire vierge,
avoir passé un diplôme de secourisme : la formation Prévention et secours civiques de niveau 1 (PSC1)

Formation nécessaire :
Le CCPCT s’obtient après une formation sanctionnée par un examen en deux parties (nationale et départementale), comportant des épreuves théoriques et pratiques. L’examen départemental n’est valable que dans le département dans lequel exerce le chauffeur de taxi. Pour pouvoir exercer dans un autre département, il faut repasser la partie départementale de l’examen dans le département désiré.

Une fois le certificat de capacité professionnelle obtenu, la préfecture délivre la carte professionnelle de conducteur de taxi.

► Durée de la formation :
La formation qui prépare à l’examen dure entre 200 et 400 heures (certaines matières sont optionnelles), sur une période de 3 à 6 mois, en fonction des capacités et des disponibilités du candidat. Elle est dispensée soit dans un centre de formation en sessions collectives ou bien à titre individuel, en candidat libre.


Composition de l’examen :
• une épreuve d’admissibilité : l’épreuve nationale (connaissance de la langue française, réglementation nationale de la profession, gestion, code de la route, sécurité).
une épreuve d’admission : l’épreuve locale ou départementale (connaissance topographique, réglementation locale, itinéraires, conduite d’un véhicule taxi, mémorisation d’adresses, connaissance des monuments, bâtiments publics, administrations…).

Coût moyen de la formation de taxi initiale : Le futur chauffeur de taxi devra débourser environ 2000€ TTC pour une formation complète aux examens.

Réalisé par Agence Web Conseil